CONSEILS PHOTO TEST PHOTO

Quel 50mm pour mon Nikon D850 ?

J’ai un 50 mm en permanence dans mon sac photo. Cet objectif est toujours un bon choix et me permet de trouver la bonne distance avec mon sujet. Les fabricants d’objectifs photo ne s’y sont pas trompés en proposant pas moins de 10 modèles différents compatibles avec mon D850.

50mm pour Nikon D850
50mm pour Nikon D850

Dernièrement j’ai du emmener mon 50mm 1.8G pour un problème de front focus. La mise au point est décalée vers l’avant, cela me donne des images légèrement floues. Le coût de la réparation pourtant raisonnable (100€) m’a fait réfléchir à  l’acquisition d’un modèle plus récent et plus performant.

Pour trouver mon bonheur, j’ai procédé par élimination. Je n’ai pas conservé les modèles sans autofocus, quelque soit leur qualité. Je suis trop habitué à l’AF qui m’a sauvé en de nombreuses situations. Exit, l’Otus 55mm f 1.4 de Zeiss, au piqué exceptionnel et sans défaut optiques. Son prix quasiment équivalent au boîtier de Nikon ne l’aurait pas qualifié de toutes façons. Pareil pour son petit frère le Milvus, presque aussi bon, un peu plus abordable à 1250€ et le légendaire Planar à 600€. J’ai également enlevé de ma liste le Samyang f 1.4, à 459€. A un prix proche de celui du Nikon 1.4G, sa qualité optique ne lui permet pas de se sortir du lot et faire oublier l’absence de mise au point AF.

Viennent ensuite les classiques Nikon 1.8G et 1.4G. J’ai utilisé le 1.8 pendant quelques années. Son rapport qualité prix est imbattable en plus d’être petit, léger et silencieux. La qualité des images est  bonne. Seuls reproches, à pleine ouverture, le vignettage, la distorsion et les aberrations chromatiques sont présents. La version 1.4 en plus de gagner 2/3 de diaph est un peu plus piqué mais pâtit d’un AF moins rapide. Le 58 mm f 1.4 est un objectif à part dans la gamme Nikon. Sa formule optique est dédiée à la photo de nuit et donne un rendu très doux.

Je suis à la recherche d’une optique très piquée. Il reste en course le 45mm f 1.8 Tamron et le 50mm f 1.4 Sigma Art. Tous deux jouissent d’une d’excellente qualité de fabrication. Je me suis finalement décidé pour le Sigma en raison de sa vraie focale de 50 mm, son ouverture légèrement meilleure et de sa qualité optique exceptionnelle. Le Tamron profite quant lui d’une stabilisation optique, d’un poids très raisonnable et d’un prix de 499€ qui en font un objectif très attractif.

Je ne quitte plus mon 50mm, il est parfaitement équilibré avec le D850. La qualité des images est excellente. La différence avec mon ancien Nikon f 1.8 se voit surtout aux grandes ouvertures où la quasi absence de défauts optiques et le piqué se font sentir.

Romain Wattel, Milan.
Romain Wattel, Milan. Shooté avec le Sigma 50mm Art f 1.4

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :