PHOTO(S)

En quoi Euphoria sur Netflix est-elle une série bien inspirée ?

euphoria.jpg

Euphoria, la série créée par Sam Levinson, pourrait un peu vite se résumer à Sex & Drugs & Hip Hop. Son propos sans concession sur les excès de la jeunesse actuelle dépasse les polémiques qu’elle a suscitées. La mise en scène aux cadrages extrêmement stylisées puisent dans la photographie aussi bien que dans le cinéma. Les passerelles entre les deux univers sont nombreuses et révèlent une vraie source d’inspiration. En voici quelques unes…

Sam Levinson, le créateur de la série s’est entouré pour  la mise en scène de 3 autres réalisateurs et 4 directeurs de la photographie. Pour s’assurer une cohérence entre les épisodes, ils ont élaboré en étroite collaboration, les principes directeurs de la série concernant la lumière et les plans de caméra. Une des signatures visuelles les plus marquantes de la série a été de la filmer presque entièrement avec une faible profondeur de champ avec une ouverture de 1,6. Selon le réalisateur, le flou permanent qui entoure les personnages nous rapproche d’eux et nous inclus dans leur univers.

EUPHORIA-F.1.6
Hunter Schafer est Jules dans Euphoria

Au flou s’ajoutent les ambiances colorées très marquées qui stylisent les lieux où évoluent les personnages.

EUPHORIA-COLOR

Les réalisateurs.trice n’ont pas hésité à diviser les plans en deux, à basculer les images à de nombreuses reprises, comme dans cette scène où Jules (Hunter Schafer) et Nate  (Jacob Elordi) s’échangent des messages.

EUPHORIA-SPLIT

L’un des personnages principaux, Rue (Zendaya) est toxicomane. Au début de la saison, durant une soirée, elle est filmée en plein trip. J’ai tout de suite pensé aux essais géniaux d’Henri Georges Clouzot avec Romy Schneider pour le film l’enfer.

 

 

Euphoria adresse des clins d’oeil à d’autres films comme Requiem for a dream ou Romeo + Juliet.

EUPHORIA-REQUIEM
Euphoria X Requiem for a dream

Le lien avec la photographie qui m’a paru le plus évident vient des images de Grégory Crewdson. Ses séries, inspirées par les souvenirs des confidences des patients de son père psychanalyste ont infusé la photo depuis 20 ans. Ses mises en scènes très travaillées à mi-chemin entre la réalité et la fiction se retrouvent dans la série. Le travail d’un autre photographe, Philip Lorca DiCorcia est palpable. Il a dépeint l’autre versant de l’Amérique à travers ses ambiances cinématographiques et son approche documentariste,

EUPHORIA X CREWDSON
Euphoria inspirée par Gregory Crewdson
EUPHORIA X GREGORY CREWDSON 3
Euphoria inspirée par  Gregory Crewdson
EUPHORIA X CREWDSON 2
Euphoria inspirée par  Gregory Crewdson

Euphoria inspirée par Philipp Lorca DIcorcia

Le travail des maquilleurs.ses participe à la narration en dessinant les caractères des comédiennes et comédiens directement sur leurs visages.

EUPHORIA-MAKEUP

Euphoria mêle le meilleur de la photo et du cinéma à travers des choix esthétiques très affirmés. Il est rare de trouver des séries qui donnent autant envie de voir le prochain épisode que faire des photos. Euphoria en fait partie.

Euphoria est diffusée sur OCS.

Tous les screenshots viennent du site 8flix.com

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :