CONSEILS PHOTO PHOTO(S) TEST PHOTO

Test de l’écran Asus Pro Art PA329C, un 32 pouces pour les photographes ?

Photographes, nous passons des heures à réaliser nos images avant de passer des heures à les travailler sur nos écrans. Editer, retoucher et les admirer (quelque fois je l’avoue) dans les meilleures conditions passe par l’acquisition d’un bon écran. Nos images de plus en plus détaillées nécessitent ces écrans haute résolution. Quel est l’intérêt pour la retouche photo de la 4K  et quels sont ses atouts sur le long terme pour un professionnel ? Pour répondre enfin à ces questions, j’ai eu la chance de tester pendant trois semaines,  l’écran Asus Pro Art PA329C.

L’image affichée est lumineuse et contrastée. La résolution est vraiment parfaite pour éditer une série de plusieurs milliers de photos…

Premier contact avec le Pro Art PA329C

Mon installation actuelle de retouche est un double écran 24 pouces. Un écran maître calibré hardware avec une casquette, associé a un écran secondaire pour les palettes photoshop et toutes les autres fenêtres (mail, navigateurs, …). C’est un duo qui a fait ses preuves auquel je suis habitué.

A peine sortie, la dalle IPS led blanches de 32 pouces me parait énorme. Je n’ai  que quelques câbles (tous fournis, display port, HDMI, USBC vers USB3 et USBC) à brancher pour le mettre en route. Question connectique, je n’ai que l’embarras du choix HDMI (v2), Displayport 1.2 et USB-C. Ce dernier port ravira les possesseurs des derniers MacBook Pro qui pourront se connecter aisément et charger leur portable grâce aux 60W délivrées. A cela s’ajoute 5 ports USB3 et une prise jack bien pratique. A gauche, derrière l’écran se trouvent les boutons qui permettent de naviguer rapidement dans les menus de l’écran. Et comme pour les modèles haut de gamme, un rapport papier de calibrage usine est fourni.

Ce 32 pouces remplace assez aisément mes deux écrans sur le bureau. Le design est sobre et les bords de l’écran fins pour ceux qui voudraient faire du multi-écran. Rien d’extraordinaire en somme, mais c’est justement une de ses grande qualité: savoir se faire oublier pour mettre en avant ce qui s’affiche à l’écran. Les caractéristiques du PA329C sont alléchantes. La résolution de 3840 X 2160 (4KUHD) est capable de reproduire 100% des espaces photo Adobe RGB et sRGB. Pour les espaces vidéo il affiche 98% du DCI-P3 et 84% du Rec. 2020.

L’image affichée est lumineuse et contrastée. La résolution est vraiment parfaite pour éditer une série de plusieurs milliers de photos que je viens de réaliser avec un Fuji GFX100 de 100Mpx. Les fichiers sont gorgés de détails et peuvent être zoomés au delà de la normale. Visionner un film en 4K est extrêmement agréable, grâce à la technologie HR-10 qui permet d’afficher un plus grand nombre de nuances.

Pour modifier l’aspect des textes à l’écran dans les préférences de Mac OS X.

La très grande résolution de la dalle rend les menus dans Mac OSX tout petits, il est possible de modifier leur apparence dans les préférences moniteur. Le texte peut être ainsi ajusté pour être plus grand ou conserver plus d’espace à la zone de travail.

 

Un 32 pouces pour la photo ?

Les couleurs, la luminosité et le contraste en sortie d’usine sont très flatteurs mais nécessitent d’être contenues dans des valeurs plus compatibles avec l’impression photo. Je me suis fait prêter une sonde Xrite I1 Display Pro. Malheureusement, la sonde était déjà enregistrée pour un compte et je n’ai pas pu utiliser le logiciel I1 studio. Je me suis tourné vers la solution maison, Pro Art Calibration. Le logiciel permet très simplement de régler sa cible de calibrage et de mesurer l’uniformité de la dalle. La calibration est hardware, ce qui veut dire que la calibration sera maintenue quel que soit l’ordinateur connecté puisqu’elle est enregistrée dans l’écran lui même. Par exemple, déplacé lors d’une séance en studio, connecté à un MacBook Pro, le PA 329C n’aura pas besoin d’être recalibré à son retour à un ordinateur fixe.

Le logiciel Pro Art Calibration en mode standard et advanced.

Avant d’entamer la caractérisation, il faut attendre 30 minutes que les couleurs se stabilisent. L’interface de calibration est basique : un mode standard pré-établi et un mode advanced avec plus d’options. Six rubriques à personnaliser, espaces colorimétriques, luminosité, point noir, gamma et température de couleur et uniformité de la dalle. Il est dommage que la température de couleur et la luminosité ne puissent pas être modifiées plus précisément avec des valeurs personnalisées. C’est tout ce qu’il faut pour lancer processus de calibration,  il prend une bonne dizaine de minutes.  Les résultats sont très bons. La caractérisation a bien contenu le contraste, neutralisé les gris qui étaient très chauds et ramené la luminosité à des valeurs compatibles avec des impressions.

Mes réglages dans le logiciel Pro Art Calibration :

  • Color Gamut : Adobe RGB
  • Brightness : 100 cd/M2
  • Black Level : minimum
  • Gamma : 2,2
  • Color Temperature : 6500 K

Avant de commencer, j’ai remis à zéro les réglages d’origine dans les menus OSD de l’écran / réinitialiser les modes de couleur. J’ai également choisi dans les préférences/moniteurs/couleurs de Mac OsX, le profil générique de l’écran soit PA329C.

PREFERENCE OSX

 

Les chiffres sont parlants, la différence avec la cible est minime. Le PA 329C une fois calibré, devient vraiment un outil professionnel. La luminosité qui était presque trop forte laisse place à des images bien équilibrées.  Le delta moyen est inférieur à 1 ce qui est la marque des écrans haut de gamme. Les reflets sont bien neutralisé grâce au revêtement légèrement satiné de l’écran. Lorsque j’ai du retourner cet écran, j’ai vraiment fait un saut dans le passé. Mes écrans Full HD me sont apparus soudain minuscules me donnant le sentiment de travailler sur des dalles de 15 pouces. Je me suis surpris à passer de longues minutes à regarder mes images en détails et profiter de la grande résolution de la dalle.

Pour les raisons de numéro de série de la sonde, je n’ai pas pu mener à terme l’option de contrôle d’uniformisation qui permet de contrôler la luminosité de la dalle. L’écran est divisé soit en 9 zones, soit en 15 zones qui sont analysées une par une pour vérifier et corriger les éventuelles différences. Les dalles de 32 pouces sont très grandes et c’est souvent une de leurs faiblesses. Il est courant d’observer un léger assombrissement dans les coins même si la technologie fait de grands progrès. Je n’ai pu faire qu’un examen visuel de l’uniformité. Je n’ai pas noté d’affaiblissement visibles de luminosité qui aurait perturbé mes retouches. Pour des résultats plus scientifiques, je recommande d’utiliser la sonde Xrite I1Display Pro avec son logiciel.

Les deux réglages pour le réglage de l’uniformité de l’écran.

Conclusion

Les chiffres sont là. Une fois calibré, le PA 329C est parfaitement adapté à la retouche photo. Cerise sur le gâteau, l’écran coûte 1200€, ce qui dans la catégorie des 32 pouces Arts Graphiques est un prix raisonnable. La concurrence est deux à trois plus cher. Bien sur, ces modèles sont très haut de gamme et justifient leurs prix par des prestations quasi parfaites. L’Asus Pro Art ne démérite pas, les couleurs et la luminosité sont justes et bien équilibrées. Il ne lui manque qu’une casquette pour éviter les reflets parasites et une dalle légèrement plus homogène. C’est sans doute le prix à payer pour profiter de son écran XXL et de s’immerger pleinement dans ses images.

COOL :

  • Résolution 4K UHD et plaisir de voir ses images en très grand.
  • Equilibre des couleurs, une fois calibrée.
  • Connectique riche HDMI (v2), Displayport 1.2 et USB-C.
  • USB-C capable de recharger un MacBook.
  • Bords fins de l’écran.
  • Revêtement anti-reflet efficace.

 

PAS COOL :

  • léger manque d’uniformité de la dalle.
  • pas de casquette.
  • logiciel de calibration Asus Pro Art efficace mais lent.
  • Personnalisation des réglages de calibration un peu simples

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :